Matériel infirmier

Le matériel infirmier

L’infirmerie est en quelques sortes une institution médicale à image réduite. En effet, une infirmerie pourrait se trouver dans une entreprise, dans une école, dans les bâtiments publiques, et même dans les centres hospitaliers et les grandes institutions sanitaires.

De ce fait, une infirmerie a de multiples vocations ; pour tous ces vocations-là, son attrait particulière demeure le même : le matériel infirmier. Ce dernier est un ensemble de matériel médical identifié selon les cas qu’on pourrait y traiter. La plupart du temps, une infirmerie procure des soins primaires ou des traitements superficiels, comme : les pansements, les injections sous-cutanée, le bilan sanguin, la désinfection, etc.

Assez moindre qu’ils paraissent, ces interventions médicales nécessitent également des matériels spécifiques. Dans un contexte élargi, une infirmerie prévoit également des antalgiques pour prodiguer des soins complémentaires à ce qui étaient déjà consignés auprès du médecin. Pour ce faire, elle est aussi sensée être équipée de plusieurs mobiliers de rangement pour la préservation de certains outils délicats à l’hygiène, comme : les médicaments, les produits de désinfection, les instruments de protection individuelle, et autres.

 

L’importance des soins complémentaires prodigués par le matériel infirmier

Le plus souvent, les soins en infirmerie sont des soins qui précèdent ou qui complètent une consultation médicale. En effet, les personnels en infirmerie n’ont comme occupation que de procurer des soins d’urgence. Par contre, ils devraient avoir de solides notions en diagnostic médical et en intervention pour la réanimation.

Bien que la prescription entreprise par un infirmier ou une infirmière serait une complémentarité des consultations médicales, elle ne devrait nullement être négligée. En effet, l’évitement de ces soins pourrait favoriser la complexité de la maladie à traiter.

Cependant, une infirmerie n’a aucune raison d’être, ou même vouée à l’échec si elle n’est pas assez équipée de matériel infirmier. Pour mener à bien ses missions, cette catégorie de matériel ne devrait guère résulter de l’achat de matériel d’occasion, ni même de l’emprunt. Sur Internet, les nouveautés de produits parmi celui-ci ne cessent de prendre de l’ampleur avec une marque authentique qui se vend à prix imbattable !

De nos jours, les matériels en infirmerie se conçoivent en suivant des règlementations strictes antibactériennes. Une raison pour laquelle, il serait plus judicieux de toujours en acheter un neuf. Si l’équipement est décontaminé, le soin attribué au patient serait sûrement efficient.

Afin de mieux insister sur l’importance cruciale de ces matériels en infirmerie, on daignerait affirmer qu’il existe bien d’interventions qui ne pourraient se faire que dans une salle d’infirmerie ; preuve à laquelle, elle nécessite des équipements spécifiques.

 

Le mobilier sanitaire parmi le matériel infirmier

Bien que réduite en taille et en volume, une salle d’infirmerie devrait toujours être équipée de plusieurs supports qui permet de mieux accueillir ses patients. En effet, l’aisance et le confort ont des impacts conséquents sur la qualité de traitement attribué au malade. Pour cet effet, les mobiliers sanitaires pourraient être : les sièges bactériostatiques, le divan d’examen couvert avec du drap d’examen, le tabouret médical, le fauteuil de massage, etc.

Par ailleurs, le mobilier sanitaire pourrait aussi être tout ce qui pourrait être outil en rangement ou supports secondaires. Dans ce cas, il s’agirait plutôt du guéridon médical, de l’armoire médical ; on parlerait même du paravent médical et du pied à sérum. Catégoriser parmi le matériel médical, ces équipements susmentionnés sont également du matériel infirmier.

En effet, une infirmerie a toujours une perspective médicale comme toutes autres institutions sanitaires. Ce qui mène à déduire que ce matériel se vend aussi auprès des magasins spécialisés en vente de matériel médical.

Le fait qu’il soit toujours qualifié en tant qu’instrument médical, c’est que le matériel pour l’infirmerie devrait lui aussi être facile à désinfecter afin de prodiguer des soins primaires qui se font dans les Normes.

 

Les équipements de réanimation parmi le matériel infirmier

  Se rapprochant des salles d’urgence, l’infirmerie est aussi une salle d’accueil pour les malades en détresse. De ce fait, parmi ses équipements, elle devrait aussi utiliser des matériels pou la réanimation. Outre le divan médical que l’on vient de citer, le matériel infirmerie pourrait aussi être de la trousse de secours ou du défibrillateur.

La perspective est simple pour ce matériel : procurer des soins primaires efficaces afin de prodiguer des consultations médicales de haute performance. Par rapport à un cabinet médical, une salle d’infirmerie est souvent moins encombrée. Cette situation s’explique à travers le fait que la consultation y est primaire néanmoins fondamental.

Une infirmerie est donc le plus idéale pour une assistance médicale individuelle en temps d’urgence, dans les conditions où elle possède les outils de travail nécessaires pour des soins primaires.

 

Les matériels diagnostic parmi le matériel infirmier

Issu du même domaine pédagogique que les médecins, les gens de l’infirmerie sont aussi des personnes familières pour ce qui est des matériels diagnostic. En guise d’illustration pour ces derniers, on pourrait mentionner : le stéthoscope pour écouter le bruit du corps dont la pulsation cardiaque et la contraction du poumon, le tensiomètre pour la mensuration du tension du patient, le thermomètre pour la prise de température, etc.

On pourrait alors affirmer que les personnels ne peuvent pas se passer de ce genre de matériels pour mener à bien leurs interventions.

En outre, le matériel diagnostic est aussi un équipement individuel pour ceux qui exercent leur métier dans le domaine de l’infirmerie. Faute de quoi, un infirmier ou une infirmière ne pourrait pas être opérationnels sans l’assistance de ces engins.

 

Les outils d’hygiène et de protection individuelle parmi le matériel infirmier

L’hygiène n’est pas seulement une discipline pour les institutions sanitaires comme celle-ci, elle est avant tout une attitude à adopter pour toutes personnes qui fréquentent ces endroits. Les contaminations microbiennes sont effectivement très commodes entre patients et médecins ou infirmiers. Ainsi, une infirmerie devrait avoir parmi ses matériels, des produits désinfectants et nettoyants, du genre : lingettes désinfectantes, lave-mains désinfectant, les cotons imbibés d’alcool pour une stérilisation des consommables comme les seringues.

Corollairement à ces outils d’hygiènes, les appareils de protection individuelle devraient aussi y être abondante. Comme quoi, une infirmerie devrait avoir en réserve des lots de masque bouche à bouche, des paquets de cache bouche, des gants en latex et tant d’autres produits d’usage primaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>